Animalin activités extrascolaires pour les enfants de deux à cinq ans

Communication suite CODECO du 22 décembre 2021

Si vous avez inscrit votre enfant à un stage pour le congé d’hiver, vous serez probablement contacté par l’opérateur qui vous informera si le stage est annulé. Dans le cas contraire n’hésitez pas à le contacter pour vérifier.

Les principales mesures suite au CODECO sont les suivantes :
Les nuitées sont interdites ;
Les EDD et l’AES (les AES de type 2 fonctionnent 7 semaines par an en période de vacances scolaires) continuent de fonctionner comme actuellement ;
Toutes les activités habituelles de l’Accueil Temps Libre peuvent être organisées en extérieur. Les centres de vacances et les opérateurs déclarés à l’ONE font partie de cette catégorie. Il est à noter que les opérateurs de cette catégorie travaillant avec un public vulnérable peuvent fonctionner dans le respect du protocole de lutte contre le décrochage scolaire et social ;
Les activité extramuros (bibliothèque, ludothèque, musée, piscine, …) d’un jour ou d’un demi-jour peuvent avoir lieu lorsqu’elles sont organisées en groupes semblables à ceux constitués pour l’accueil (sans mélange ou contact entre les groupes). Il est conseillé aux organisateurs de se renseigner au préalable sur les conditions d’ouverture et d’accès.
En ce qui concerne le port du masque, ce dernier reste requis à partir de 6 ans en intérieur.

Les opérateurs organisant des activités reconnues par l’Administration de la Culture du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, tels que les CEC et les Centre culturels, par exemple, sont invités à appliquer le protocole Culture.

Les opérateurs sportifs doivent se référer au protocole d’encadrement des activités physiques et sportives.

L’ONE reprécise également la définition de ce qu’est un groupe vulnérable :

Dans ses observations finales, le Comité des droits de l’enfant (ONU) a demandé à la Belgique d’accorder une attention particulière aux enfants appartenant aux groupes les plus vulnérables. Il cite alors explicitement : les familles démunies, les foyers économiquement défavorisés, les enfants souffrant d’une déficience, les enfants en conflit avec la loi ainsi que les étrangers, les demandeurs d’asile et les nouveaux migrants.

Au vu de la situation actuelle, il convient également d’ajouter les enfants qui ne pourraient être accueillis sans mobiliser des personnes à risque.

La taille des groupes (15 enfants/jeunes encadrants non compris) doit, comme toujours, s’entendre de façon pragmatique, pouvant être légèrement adaptée à vos contraintes et réalités tout en respectant le bon sens et la cohérence qui vise à limiter autant que possible les grands groupes et les mélanges d’enfants.

lancer la recherche

Echevinat de l’Instruction publique, du Patrimoine et du programme Politique des Grandes Villes

Animalin.be © 2011   |   Conditions générales   |   Respect de la vie privée

Réalisation : Vertige